2ème jour
Beaufort, Briançon.

Avec détour par le Col du Petit-Saint-Bernard et le Lac du Mont-Cenis. 280 km, 10 heures maximum.

 Road book

Très très grosse journée... levez-vous à 7 heures !
C'est la journée des panoramas grandioses sur les massifs de la Vanoise et des Écrins.
- Le Cormet de Roselend -
- Le Petit-St-Bernard (facultatif) -
- Le col de L'Iserand -
- Le Mont-Cenis (facultatif) -
- Les lacets de Montvernier (facultatif) -
- Le col du Télégraphe -
- Le col du Galibier -
- Le col du Lautaret -
- Posez vos affaires à l'hôtel à Briançon -
Un petit aller et retour en bonus de fin de journée au Pré de Madame Carle (si vous avez encore un peu de jus).


 Maps :

Facultatif (1 heure 10 de roulage en plus) :
Arrivés à Séez, vous pouvez faire un allez et retour vers le col du Petit-Saint-Bernard. Avant le col, petite pause au bar de Lancebranlette (ça ne s'invente pas...).

Ce fort fait partie de la Barrière de l'Esseillon, un ensemble de 5 fortifications censées protéger les Piémontais d'une attaque Française. Mais son histoire est plus alambiquée : après la défaite de Waterloo, les Autrichiens, qui en ont marre des Français, les forcent à payer un tribu au Piémont. Cet argent servira à construire ces 5 fortifications qui empêchent les Français de partir vers  l'Italie mais surtout vers l'Autriche. On voit donc le côté ironique de la situation : la barrière de l'Esseillon, construite par des Français, avec l'argent Français, surveille la France...

________________
LES VIDéOS DU JOUR